L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

Publié le 12 Août 2015

L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

Après un mois de vadrouille je me suis remise aux fourneaux. J'ai découvert le principe du gâteau invisible dans le livre de Mélanie Martin, dédié aux gâteaux invisibles. Le principe m'a donné envie de tester : beaucoup de fruits (ou de légumes, car ce gâteau peut se décliner en version salée) et un peu de pâte. L'idéal est de trancher les fruits à l'aide d'une mandoline, afin d'obtenir des tranches très très fines, qui vont se confondre avec la pâte. Plus le moule utilisé sera petit : plus le gâteau sera haut et joli. J'ai utilisé un moule de 23 cm de diamètre mais l'auteur préconise d'utiliser un moule de 20 cm de diamètre. La recette du livre est aux pommes et à la vanille mais je n'ai pas pu m'empêcher de rajouter de la cannelle et de l'eau naturelle de fleur d'oranger. Le résultat est très bon et très fondant.

La recette de base contient 50g de sucre roux, j'ai baissé cette quantité à 30 grammes. Avec des pommes très sucrées et du lait de soja à la vanille (sucré) j'ai trouvé le résultat un peu trop sucré : 10-15g de sucre suffiront la prochaine fois. Si vous mangez peu sucré, je vous déconseille de mettre 50g de sucre si vos pommes sont très sucrées.

Pour ce gâteau, la pâte du fond est réalisée simplement avec le beurre et la farine utilisés pour beurrer et fariner le moule. J'avais du mal à croire que j'allais obtenir une pâte avec ça mais ça fonctionne très bien et le gâteau se découpe et se sert très proprement.

En tout cas, je ne vais pas m'arrêter ici dans la réalisation de gâteaux invisible !

* Pour environ 6 personnes :

--> Pour la garniture :

- 6 pommes (j'ai pris 3 pink lady et 3 golden)

- 1 cc de vanille en poudre (ou 1 gousse de vanille)

- 2 œufs

- 50g de sucre roux en poudre (ou 10-15g ou bien 30g selon votre goût, de sucre coco pour ma part)

- 20 g de beurre (huile de coco pour moi)

- 10 cl de lait (soja-vanille pour moi)

- 70g de farine

- 1cc de cannelle en poudre

- 1 cs d'eau de fleur d'oranger

- 1 sachet de levure chimique

- 1 pincée de sel

--> Pour le moule :

- 30g de beurre mou voire fondu (j'en ai mis un peu moins mais je n'ai pas regardé combien...)

- 25g de farine

--> Commencer par préparer la pâte au fond du moule : beurrez généreusement le moule à l'aide d'un pinceau puis farinez-le en le retournant pour enlever l’excédant de farine. Il doit quand même rester une bonne couche de farine au fond du plat. J'ai fait fondre le beurre, j'ai trouvé cela plus facile à étaler. Réservez le plat au réfrigérateur le temps de préparer le reste de la recette.

--> Dans un récipient, cassez les œufs puis ajoutez le sucre et la vanille en poudre (ou les graines de la gousse). Fouettez vivement jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse (selon le sucre que vous utilisez, le mélange ne blanchira peut-être pas beaucoup).

--> Faites fondre le beurre (ou l'huile de coco si elle est solide) puis ajoutez-le au mélange précédent. Versez le lait et remuez bien. Intégrez progressivement la farine, la levure et le sel en remuant. La pâte doit être lisse.

--> Préchauffez le four à 200°C (th. 6-7).

--> Pelez les pommes avec un économe puis coupez-les en quatre en ôtant le trognon.

--> Avec une mandoline (ou un couteau qui coupe bien) tranchez chaque quartier en déposant les tranches au fur et à mesure dans la pâte. Remuez régulièrement pour bien enrober les tranches de pommes.

--> Ajoutez la cannelle et l'eau de fleur d'oranger à la pâte puis mélangez bien.

--> Versez la préparation dans le moule et lissez la surface à l'aide d'une spatule.

--> Enfournez de 40 à 50 minutes (selon les fours) jusqu'à ce que la surface soit bien dorée.

--> Laissez tiédir le gâteau avant de le couper, et dégustez-le tiède ou froid. J'ai trouvé qu'il était meilleur le lendemain, après une nuit au réfrigérateur.

 

L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

L' "invisible" pommes, vanille, cannelle et fleur d'oranger

Rédigé par Jeanne Feige

Publié dans #Gâteaux-cakes-tartes

Repost 0
Commenter cet article