L' "invisible" aux poireaux et au comté

Publié le 10 Novembre 2015

L' "invisible" aux poireaux et au comté

L' "invisible" aux poireaux et au comté

Une nouvelle version du gâteau invisible, de Mélanie Martin. Après un premier test concluant de gâteau invisible sucré aux pommes, à la vanille et à la fleur d'oranger j'avais envie de tester le gâteau insivble salé. J'ai jeté mon dévolu sur la recette aux poireaux et au comté.

J'ai utilisé un moule de 23 cm de diamètre mais l'auteur préconise d'utiliser un moule de 20 cm de diamètre afin d'avoir un gâteau plus haut.

* Pour 4 à 6 personnes :

- 6 gros poireaux (environ 900g)

- 40g de comté fraîchement râpé

- 2 œufs

- 2 cs d'huile d'olive

- 10 cl de lait

- 100g de farine (70g pour la pâte et 30g pour le moule)

- 1 sachet de poudre à lever

- sel et poivre

--> Commencez par préparer le moule : huilez le moule avec 1 cs d'huile d'olive puis farinez-le en le retournant pour enlever l’excédant de farine. Il doit quand même rester une bonne couche de farine au fond du plat. Réservez le plat au réfrigérateur le temps de préparer le reste de la recette.

--> Dans un saladier, cassez les œufs et battez-les vivement jusqu'à ce qu'ils moussent légèrement.

--> Ajoutez la cuillère à soupe d'huile d'olive restante et le lait en fouettant. Ajoutez ensuite la farine, la levure, salez et poivrez.

--> Préchauffez le four à 200°C (th.6-7).

--> Enlevez la base des poireaux et les 2/3 de la partie verte et rincez-les. Avec une mandoline, taillez chaque poireau en rondelles très fines. Déposez au fur et à mesure les rondelles dans la pâte et remuez afin de les enrober.

--> Versez la pâte dans le moule et saupoudrez avec le comté.

--> Enfournez pour 35-40 minutes. Si le dessus du gâteau devient trop doré, déposez du papier d'aluminium en cours de cuisson.

--> Laissez tiédir le gâteau avant de le couper. Vous pouvez le manger chaud ou froid.

Rédigé par Jeanne Feige

Publié dans #Légumes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article