Cake invisible aux carottes et aux navets

Publié le 10 Janvier 2016

Cake invisible aux carottes et aux navets

Cake invisible aux carottes et aux navets

Pour Noël j'ai eu en cadeau le livre "Le gâteau invisible" de Christelle Huet-Gomez. J'avais déjà essayé deux recettes de gâteaux invisibles (1, 2) et j'aime beaucoup le principe de ce gâteau : beaucoup de légumes et/ou de fruits et peu de sucre, beurre etc.

J'ai voulu inaugurer mon livre avec cette recette aux carottes et aux navets, que nous avons trouvé très bonne ! Le gâteau invisible est très simple à réaliser et si vous avez une mandoline il n'en sera que plus simple. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser un couteau bien aiguisé.

Avec les quantités indiquées dans la recette (indiquées pour un moule à cake 24 x 10 cm), j'ai pu faire un cake + quelques petits gâteaux dans des moules individuels. Vous pouvez tout à fait diviser les quantités par deux.

 

* Pour un moule à cake (24 x 10 cm) + quelques petits gâteaux individuels :

- 500g de navets

- 500g de carottes + 1 si vous voulez décorer votre cake

- 2 bonne cc de curry en poudre

- 100g de compté fraîchement râpé

- 3 œufs

- 60g de beurre fondu

- 1 cc de sel

- 1/2 cc de poivre

- 120g de farine

- 150ml de lait

--> Dans un saladier, fouettez les œufs avec le beurre fondu et incorporez le sel, le poivre, le curry et la farine en mélangeant bien.

--> Ajoutez le lait petit à petit puis le compté, en mélangeant. Vous devez obtenir une pâte homogène. 

--> Préchauffez le four à 190°C.

--> Épluchez les navets et les carottes et, à l'aide d'une mandoline ou d'un couteau bien aiguisé, tranchez-les en fines lamelles. Ajoutez les lamelles au fur et à mesure dans la pâte et mélangez.

--> Versez la pâte dans un moule à cake (+ dans des petits moules individuels si comme moi vous avez trop de pâte) beurré et fariné si besoin.

--> Enfournez pour 1h15, n'hésitez pas à couvrir le cake de papier d'aluminium si le dessus grille trop.

--> Vous pouvez décorer le cake de fines lamelles de carottes avant de le servir.

Rédigé par Jeanne Feige

Publié dans #Légumes

Repost 0
Commenter cet article