Gratin "dauphinois" végétalien : navets, chou-rave, pommes de terre et crème aux noix de cajou

Publié le 27 Décembre 2016

Gratin "dauphinois" végétalien : navets, chou-rave, pommes de terre et crème aux noix de cajou

Gratin "dauphinois" végétalien : navets, chou-rave, pommes de terre et crème aux noix de cajou

J'aime beaucoup le gratin dauphinois, mais depuis que l'on achète plus de crèmes animales, je ne savais pas vraiment comment le préparer.

J'ai trouvé l'idée de cette super crème aux noix de cajou ici, sur le très beau blog de Vegan Freestyle. Comme il est précisé dans la recette de base de cette crème, pensez à faire tremper vos noix de cajou la veille, pour toute la nuit, dans de l'eau froide.

J'ai opté pour un gratin avec des pommes de terre mais également avec du chou-rave et des navets jaunes, les trois vont très bien ensemble. Ce plat était vraiment bon. Vous pouvez ne le réaliser qu'avec des pommes de terre ou qu'avec du chou-rave par exemple, il est déclinable selon les goûts.

* Pour 6 personnes :

- 450g de pommes de terre épluchées

- 200g de navets jaunes épluchés

- 230g de chou-rave épluché

- 150g de noix de cajou

- 40 cl d'eau

- 10g de maïzena

- 1 tablette de bouillon de légumes

- 2 oignons

- sel et poivre

 

--> Une fois les légumes épluchés, coupez-les en fines rondelles, ainsi que les oignons.

--> Préchauffez le four à 200°C.

--> Diluez le bouillon de légumes dans l'eau tiède et mixez avec les noix de cajou et la maïzena, jusqu'à l'obtention d'une texture crémeuse. Salez puis poivrez.

--> Dans un plat, disposez les rondelles de légumes et d'oignons, arrosez avec la crème de cajou et enfournez pour 50 à 60 minutes, jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

Gratin "dauphinois" végétalien : navets, chou-rave, pommes de terre et crème aux noix de cajou

Gratin "dauphinois" végétalien : navets, chou-rave, pommes de terre et crème aux noix de cajou

Rédigé par Jeanne Feige

Publié dans #Pâtes et féculents, #Légumes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article