Velouté d'asperges blanches

Publié le 8 Mai 2016

Velouté d'asperges blanches

Velouté d'asperges blanches

La saison des asperges est arrivée, et chez nous, on en mange, on en mange et... on en mange encore ! Des asperges blanches, des asperges vertes sauvages, toutes y passent.

D'habitude, on mange les asperges blanches cuites à la vapeur, sans les cuisiner plus que ça.

Mais pour ce soir, après une belle randonnée, j'ai eu envie d'un velouté. C'est chose faite. Ce velouté est très simple à faire et très bon.

* Pour 2 à 4 personnes (pour 4 personnes en entrée et 2  personnes en plat principal) :

- Une botte de 500g d’asperges blanches

- 1 oignon

- 50cl d'eau

- 1 tablette de bouillon de légumes

- de la crème de soja

- 1/2 c à moka de piment d'Espelette

- du persil

- sel et poivre

- 1 cs d'huile d'olive

--> Coupez les asperges à la même longueur, sur une planche à découper.

--> Pelez-les à l'aide d'un économe, d'en dessous la pointe jusqu'au pied.

--> Coupez les pointes des asperges et mettez-le de côté, puis coupez les tiges en deux ou trois morceaux.

--> Émincez l'oignon finement et faites-le revenir dans 1 cs d'huile d'olive. Au bout de 2 à 3 minutes, ajoutez les tiges d'asperges dans la casserole et mélangez-les avec l'oignon.

--> Versez 50 cl d'eau, ajoutez le bouillon de légumes et portez à ébullition. Laisse mijoter 20 minutes.

--> Au bout de 20 minutes, ajoutez les pointes d'asperges dans la casserole, et laissez cuire à nouveau 10 minutes.

--> Mixez la préparation en ajoutant de la crème de soja. Je n'ai pas regardé combien j'en ai mis, mais très peu : dosez-la selon la consistance que vous désirez.

--> Salez, poivrez, puis ajoutez le piment et le persil avant de servir.

Rédigé par Jeanne Feige

Publié dans #Légumes

Repost 0
Commenter cet article

Alexandra 09/05/2016 11:32

C'était la première fois que je faisais une crème d'asperge et c'était un délice. Vraiment parfait. Merci.

Jeanne Feige 10/05/2016 09:34

Merci beaucoup pour ce retour Alexandra ! Je suis ravie que vous ayez aimé !